News Covid 19. En savoir plus

Comprendre son certificat PEB

1. La référence du certificat PEB délivrée par la région wallonne.
Il est unique et doit être conservé car il sera demandé lors de l’établissement du prochain certificat La date d’établissement du certificat ainsi que la date d’expiration du document (période de validité de 10 ans)

2. Les coordonnées du bien certifié
Le type de bien certifié. Cette désignation répond aux définitions de la certification PEB. Il peut donc être différent de l’usage qui en est fait dans la pratique ou de l’intitulé du bien lors de sa mise sur le marché

3. La consommation théorique totale d’énergie primaire
Elle représente la consommation théorique annuelle d’énergie primaire du bien. L’énergie primaire représente l’énergie prélevée dans la nature avant toute transformation (bois, gaz naturel, pétrole, …). Elle ne correspond donc pas à la consommation réelle du logement qui dépend principalement du comportement de l’occupant et du niveau de confort qu’il désire. De plus, elle varie d’une année à l’autre en fonction du climat

4. La surface de plancher chauffé
Elle représente, en résumé, la somme des surfaces de plancher du volume certifiable pour autant que ces surfaces aient une hauteur minimale sous plafond de 1.50m.

5. La consommation spécifique d’énergie primaire
Est le résultat de la division de la consommation théorique totale d’énergie primaire par la surface de plancher chauffé.

6. L’échelle des labels
Représente le classement des logements du moins énergivore (A) au plus énergivore (G). Le label du logement certifié est déterminé par la valeur de la consommation spécifique d’énergie primaire

7. Coordonnées de l’organisme agréé ayant réalisé la certification

8. Les besoins en chaleur du logement
Aussi appelés besoins nets en énergie pour le chauffage, ils dépendent principalement de la qualité de l’enveloppe (isolation thermique, étanchéité à l’air, apports solaires…)

9. La performance des installations de chauffage
Depuis la chaudière en passant par les tuyauteries, les appareils d’émission et la régulation

10. La performance des installations d’eau chaude sanitaire
Depuis le générateur en passant par les tuyauteries, le mode de régulation et le stockage

11. La présence éventuelle d’un système de ventilation
Garantissant la qualité de l’air dans le logement

12. Energies renouvelables
L’existence ou non d’installations recourant à des énergies renouvelables et/ou produisant de l’électricité

.
Certinergie ASBL - SRL rue Haute Voie 57 4537 Verlaine / Chaussée de Bruxelles 11 1300 Wavre RPM ASBL 0536.501.654. RPM SRL 0831.937.722. © 2019 Certinergie Luxembourg SARL